Site français  Site anglais

20 ans après l’Erika : conséquences et naissance du préjudice écologique

Date de publication
12/12/2019
Dossier presse Erika 20 ans couv

Outre les conséquences désastreuses sur la biodiversité, cette marée noire a été à l'origine d’un bond en avant pour la sécurité des navires en Europe. Elle a également permis le renforcement de dispositifs de contrôle et a eu des conséquences juridiques comme le renforcement de la répression en cas d’incident et en matière de biodiversité.
Le procès de l’Erika a aussi été l'occasion de reconnaître la notion de préjudice écologique et de le faire inscrire dans la loi française.

Conséquences écologiques et sécurité maritime

A l’occasion du sombre anniversaire de ce naufrage, le service des Affaires maritimes du ministère de la Transition écologique et solidaire fait le bilan des changements opérés suite à ce naufrage qui a touché les côtes françaises.

Consulter les éléments et le dossier de presse complet > actualité détaillée sur afbiodiversite.fr

 

Zoom sur le dommage écologique

La prise en compte des dommages écologiques reste difficile et la réparation des préjudices qui en découlent peu nombreuses ou mal proportionnées. Pour le juge qui ordonne la réparation de ces atteintes, la priorité est donc de caractériser et évaluer les dommages écologiques qui découlent des infractions constatées par les inspecteurs de l’environnement. Cette page rassemble les ressources et travaux produits sur le sujet.