Site français

[Appel à contribution] Forum des gestionnaires de la biodiversité 2019 sur les milieux humides : proposez vos interventions avant le 18 octobre

Date de publication
19/09/2019
Site classé des marais de la Tour Carbonnière sur la commune de Saint-Laurent-d'Aigouze, Arnaud Bouissou / Terra

Le centre de ressources Milieux humides de l'Agence française pour la biodiversité organise un nouveau Forum des gestionnaires sur la thématique des milieux humides le 11 décembre prochain à Paris. Cet événement a pour objectif de favoriser l’échange et le partage d’expériences. Afin d'enrichir les réflexions sur cette journée, un appel à contribution est en ligne jusqu'au 18 octobre.

Site classé des marais de la Tour Carbonnière sur la commune de Saint-Laurent-d'Aigouze, Arnaud Bouissou / Terra

Des milieux à forts enjeux

Parce qu’ils assurent de nombreuses fonctions (hydrologiques, biogéochimiques et biologiques), les milieux humides constituent des écosystèmes clés pour la gestion intégrée des ressources en eau, la préservation et la restauration de la biodiversité. A la croisée de nombreux enjeux sociétaux - lutte contre le changement climatique, lutte contre l’érosion de la biodiversité, garantie d’une alimentation suffisante, riche et diversifiée, qualité et quantité de la ressource en eau, santé, sécurité civile - les milieux humides nous rendent aussi des services essentiels à notre existence et à notre bien-être.

En dépit de cela, une grande partie de ces milieux a disparu au cours du siècle dernier et ils disparaissent encore aujourd’hui (pratiques agricoles, urbanisation, etc.). Dans ce contexte, stopper la destruction de ces milieux emblématiques (objectif 5 d’Aichi) est devenu, comme le rappelle la convention de Ramsar dédiée à ces milieux et à leur utilisation durable, un enjeu prioritaire pour nos sociétés.

Une mobilisation et des défis à relever

A ce titre, des progrès significatifs ont été faits. On le sait, la préservation et la restauration des milieux humides nécessitent une politique volontariste et une réglementation effective et efficace, adaptée aux usages. C’est pourquoi, en France, les milieux humides ont fait l’objet de trois plans nationaux d’action depuis 1995, visant à mettre en œuvre une stratégie de préservation et de restauration qui associe l’ensemble des acteurs concernés. A l’échelle des bassins, les 11e programmes d’actions des agences de l’eau permettent, avec le soutien des collectivités, la réalisation de nombreuses démarches de planification et d’actions écologiques dans les territoires. Le rapport parlementaire « Terres d’eau, terres d’avenir », publié cette année, insiste sur l’importance de sensibiliser les élus et le grand public aux « vertus » des milieux humides. Plus récemment encore, les conclusions des Assises de l’eau invitent à se mobiliser pour une restauration écologique des milieux humides.

Pour autant, le chemin à parcourir reste encore long. Perçue comme une opportunité par certains territoires qui en font un atout, la question de la fiscalité associée aux milieux humides reste par exemple peu traitée. Son lien aux défis que posent notamment la régulation des usages, la valorisation des espaces à forts enjeux pour la biodiversité mais aussi la lutte contre les inégalités environnementales, sociales et territoriales est pourtant évident. Des pistes d’amélioration sont donc possibles mais elles méritent d’être partagées et discutées.

De la planification à l’action écologique

Cette édition 2019 du Forum des gestionnaires de la biodiversité s’inscrit dans cette dynamique. Elle proposera un panel de solutions s’étendant de la planification à l’action écologique en milieux humides, en s’appuyant sur l’expertise et l’expérience des gestionnaires de milieux humides. Plusieurs projets développés à l’échelle des territoires, stratégies, systèmes de gouvernance, outils, méthodologies ou indicateurs seront mis en lumière.

Le Forum est ouvert à tous les acteurs œuvrant sur ces thématiques et désireux de partager leurs expertises et expériences : opérateurs et gestionnaires d’espaces naturels, agents des services de l’État, universitaires, agents des collectivités, bureaux d'études, agents des établissements publics, etc. afin d'envisager, ensemble, comment mieux préserver et restaurer les milieux humides de nos territoires.

La journée sera organisée en 3 séquences thématiques.

    • Gérer : gestion intégrée des milieux humides à l’échelle des territoires
    • Préserver : stratégie foncière et gestion des usages
    • Restaurer : travaux en zone humide ou marais

    Rendez-vous annuel privilégié, cet événement organisé par l’Agence française pour la biodiversité doit sa réussite à votre concours et à votre participation active.

    Participez !

    Vous pensez pouvoir contribuer à la réflexion ?

    Image
    Forum des gestionnaires de la biodiversité 2018, Thomas Gendre / AFB

    Merci de remplir le formulaire suivant avant le vendredi 18 octobre 2019.
    Vous serez avertis fin octobre de la suite donnée à votre proposition.
    Si votre intervention est retenue, un résumé plus détaillé vous sera demandé pour le 18 novembre.

    Vous souhaitez vous inscrire ?

    Rendez-vous sur le site du Forum des gestionnaires de la biodiversité

    Vous avez besoin de plus d’infos sur les milieux humides ?