Site français

Hausse importante des échouages de mammifères marins en 2018

Rubrique d'affectation
Date de publication
26/11/2019
Rorqual commun échoué sur la plage de Kerloc'h sur la presqu'île de Crozon. Crédit photo : Marie Le Baron / AFB

À l’occasion du XXIe séminaire annuel du Réseau national d’échouages des mammifères marins (RNE), l’observatoire Pelagis (CNRS - La Rochelle Université), en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité, livre les principaux résultats du bilan annuel des échouages sur les côtes françaises.

Rorqual commun échoué sur la plage de Kerloc'h sur la presqu'île de Crozon. Marie Le Baron / AFB

Mauvaise année pour les mammifères marins

Au cours de l’année 2018, 1 383 échouages de cétacés ont été recensés sur le littoral français métropolitain dont 71 vivants. Ces échouages affectent majoritairement les côtes atlantiques. Ce nombre d’échouages se trouve largement au-dessus de la moyenne des dix dernières années (990 échouages par an). Il s’explique principalement par les captures accidentelles importantes de dauphins communs au cours de l’hiver dans le Golfe de Gascogne. Ces échouages massifs ont alerté l’opinion publique et conduit le ministère de la Transition écologique et solidaire à mettre en place des mesures pour les réduire.

Des acteurs en réseau

En savoir plus sur le Réseau national d’échouages des mammifères marins (RNE) et son séminaire annuel :

l'actualité complète sur le site institutionnel AFB.