Un nouveau centre de ressources dédié aux espèces exotiques envahissantes

Rubrique d'affectation
Date de publication
06/12/2018

L’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France) inaugurent un nouveau centre de ressources (CDR) dédié aux espèces exotiques envahissantes (EEE).

Le centre de ressource EEE contribuera à faire face au phénomène des espèces exotiques envahissantes et à fournir un appui à tous les acteurs qui y sont confrontés.

Un outil collaboratif pour répondre aux défis posés par les EEE

Le centre de ressources EEE est un dispositif d’accompagnement technique des acteurs reposant sur 3 piliers :

  • l’animation de réseaux (évaluation des besoins, structuration des échanges, organisation d’événements techniques…),
  • l’accompagnement technique (dont la formation),
  • la production et la mise à disposition de ressources (guides, méthodes, outils, retours d'expériences, etc.).

Ce centre de ressource EEE aura ainsi pour objectif d’améliorer les connaissances et d’accompagner les acteurs concernés :

  • gestionnaires d’espaces naturels,
  • associations,
  • chercheurs,
  • collectivités,
  • entreprises,
  • établissements publics,
  • services de l’État,
  • etc.

Son activité sera consacrée à toutes les espèces exotiques envahissantes de faune et de flore, en milieux terrestres, marins et d’eau douce, en métropole comme en outre-mer.

Image

Grâce à un réseau d’expertise scientifique et technique et à la mise à disposition d’un grand nombre de ressources et d’informations, ce dispositif collaboratif permettra de :

  • développer la prévention ;
  • renforcer les actions de gestion en métropole et en outre-mer ;
  • favoriser l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques ;
  • développer des compétences via des formations et divers outils d’accompagnement ;
  • élaborer et diffuser des méthodologies.

Répondre aux engagements européen et international

Ce dispositif répond à l’une des actions phares de la stratégie nationale adoptée sur cet enjeu et au plan biodiversité portés par le Ministère en charge de l’écologie.

Le CDR EEE permettra également à la France de répondre à ses engagements internationaux et aux exigences du règlement européen, en améliorant l’anticipation, la prévention et la gestion des EEE sur son territoire.