L’apport des sciences humaines et sociales pour la biodiversité

La préservation de la biodiversité requiert une transformation profonde de nos modes de vie. Modifier nos modèles de sociétés pour la préservation et la restauration biodiversité nécessite d’en comprendre et d’en expliquer le fonctionnement.

A cette fin, les sciences humaines et sociales, dans leur diversité disciplinaire, ont toute leur place pour appréhender ce et ceux qui composent notre société dans ses multiples dimensions (politiques, culturelles, économiques, symboliques, sociales, territoriales…). Elles permettent d’aider à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques environnementales ambitieuses et d'accompagner les acteurs de la biodiversité dans leur mission.

Aussi, les approches relevant des sciences humaines et sociales peuvent contribuer à encourager certains comportements et pratiques vertueux ou encore soutenir la transition écologique dans les différents secteurs (agriculture, industrie, urbanisme, loisirs, culture…).

Accès rapide : I. Relations humains – natures / II. Outils de gouvernance / III. Approches socio-économiques et biodiversité

I. Relations humains – natures

Objectif général : saisir et rendre visible les relations multiples et complexes que les hommes entretiennent avec la biodiversité

Vidéos (films, schémas interactifs et webconférence)

Ouvrages

En dépit des progrès pour traiter les eaux usées, de nombreux micropolluants se retrouvent dans les milieux aquatiques. Cette pollution invisible à l'oeil nu est un enjeu de société : ce sont nos modes de production et de consommation qui sont responsables. In fine, qu'elle soit ou non accompagnée d'innovations techniques, la lutte contre les micropolluants requiert obligatoirement des changements de pratiques dans le milieu professionnel, l'espace public et à la maison.

Vignette

La dégradation des milieux aquatiques peut contraindre des acteurs, publics ou privés, à engager des dépenses pour maintenir leurs activités dépendant d’un usage de l’eau, alors qu’ils ne sont pas eux-mêmes les responsables de cette dégradation. L’évaluation de ces dépenses permet d’améliorer les connaissances sur les usages de l’eau, et en particulier les réactions des agents économiques (producteurs, consommateurs...) suite à une altération de la qualité des milieux aquatiques.

CPA2017-Mesures-compensatoires-couv

La gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques conduit à porter une attention particulière aux perceptions et aux représentations qu’en ont les différents acteurs (gestionnaires, élus, usagers, public, etc.). Comment mobiliser les études de perceptions et de représentations pour identifier les acteurs et leurs attentes ? Comment les utiliser pour connaître l’histoire des relations entre les sociétés et les milieux aquatiques ? Comment les solliciter pour évaluer et interroger les pratiques de gestion ?
Cet ouvrage illustré d’études de cas, d’encarts notionnels et méthodologiques et de retours d’expériences, délivre les résultats d’une réflexion collective, entre scientifiques et gestionnaires, organisée autour des différentes étapes de l’élaboration d’un projet de gestion.

CPA2014_Perception_couv

Dans le contexte des changements climatiques et de l’érosion de la biodiversité, le concept de services écologiques s’est rapidement imposé dans le débat politique. L’objectif de bon état écologique, assigné par la directive cadre européenne publiée en 2000, a impulsé une dynamique forte autour de la préservation et la restauration des milieux aquatiques. Dès lors, les services écologiques produits par les milieux aquatiques font aujourd’hui l’objet d’un intérêt croissant de la part des gestionnaires de l’eau et, plus généralement, des acteurs de la société concernés par la qualité et la gestion durable de ces milieux.

CPA2011_Services Ecologiques Aqua_couv

Cette journée a eu lieu dans le cadre de la valorisation des résultats d’une étude scientifique SHS conduite pour l’AFB sur le sujet en 2016-2017 par le CNRS/IFP. L’étude a fait un recensement et une analyse de dispositifs de mise en visibilité dans le cadre de 11 SAGE ou contrats dédiés à une ressource souterraine. D’autre part, une mise en perspective à partir d’expériences en Inde a été faite.

Picto Agenda

II. Outils de gouvernance

Objectifs généraux : Renforcer l’effectivité du droit de l’environnement et du droit à un environnement de qualité. Comprendre les relations entre modalités de gouvernance et tensions sur la biodiversité pour imaginer des futurs possibles

Vidéos (films, schémas interactifs et webconférence)

En application de la directive cadre européenne sur l’eau la France s’est organisée notamment avec la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006, pour mener une politique de l’eau ambitieuse, équilibrée et durable.
De nombreux acteurs sont impliqués dans cette politique, voici leurs rôles et territoires de compétence.

et notamment :
Gouvernance de l'eau - schéma interactif

picto video petrole monstr

 Film - Mise en application française de la directive cadre sur l’eau

Ouvrages

S'adressant aux acteurs publics et privés impliqués ou impactés par la mise en œuvre de la réglementation notamment sur l'eau, il présente un état des lieux scientifique, juridique et opérationnel positif des avancées et du chemin qu'il reste à parcourir en matière de prise en compte des dommages écologiques, par le croisement de l'expertise scientifique et technique avec les connaissances produites par les sciences humaines et sociales.

cpa2017-dommage-ecologique_couv

Les démarches de protection des aires d'alimentation de captage (AAC) visent une meilleure maîtrise des pollutions diffuses agricoles, industrielles et domestiques (nitrates, phytosanitaires).

CPA2016_Cooperation-aires-captages couv

La connaissance et la maîtrise du droit de l’eau constituent donc un enjeu majeur pour l’ensemble des acteurs en charge de la mise en œuvre des politiques de l’eau. Reposant sur une approche globale et convergente, il l’est aussi pour tous ceux qui œuvrent dans les domaines d’action qu’il impacte nécessairement.

SensibilastionPP2015_legislationDCE

Afin de structurer la maîtrise d’ouvrage sur le territoire en matière de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, la loi n° 2014-58 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles introduit un changement de gouvernance dans l’exercice des compétences des collectivités territoriales.

CPA2014_Gemapi_couv

Au-delà des aspects techniques, la restauration hydromorphologique est aussi une opération économique, sociale, culturelle et politique qui concerne un territoire souvent plus étendu que l’espace des transformations du cours d’eau. Concevoir un tel projet revient in fine à porter une volonté de changements sur un territoire dont les enjeux, les conséquences et l’intérêt ne sont pas forcément compris et partagés par tous.

CPA2014_ProjetRestauration-SHS_couv

Les politiques publiques consacrées à l’eau et aux milieux aquatiques ont comme caractéristique d’être largement conçues, portées et mises en oeuvre sur le terrain par des organisations et des professionnels que l’on peut qualifier de « techniques ».

CPA2013_RegardsSocial-PolitiqueEau couv

L’action foncière au service de la préservation et de la restauration des milieux aquatiques - D’une bonne gestion des conflits d’usage à une gouvernance territoriale durable. Son utilisation s’inscrit dans des projets liés à la préservation et à la restauration des milieux aquatiques, mais elle s’intègre peu dans une stratégie d’action foncière construite et articulée à l’échelle des territoires.

AAPFoncier-nuage-mots

Journées d’échanges, colloques et séminaires

La journée avait pour objectif de restituer les résultats de l’étude Irstea-Onema « Émergence et pérennisation de la coopération entre producteurs d’eau potable et acteurs agricoles » (2013-2015) et de mettre en débat travaux de recherche et retours d’expérience d’acteurs sur cette problématique.

La définition et la mise en oeuvre de plans d'action ciblant les pollutions diffuses d'origine agricole nécessitent une coopération effective, pérenne et renforcée entre producteurs d'eau potable (collectivités-gestionnaires des captages, entreprises de l'eau) et acteurs agricoles.

Rencontres2017_Cooperation-captages-agriculteurs-producteurs couv

III. Approches socio-économiques et biodiversité

Objectif général : Favoriser des modes de production et de consommation comptabilité avec un bon état écologique. Identifier et comprendre les leviers de la transition écologique

Vidéos (films, schémas interactifs et webconférences)

Ouvrages

Cette publication présente un bilan des méthodes de prévision de la demande en eau potable, en analysant les pratiques opérationnelles en France et à l'international mais aussi des innovations issues du monde de la recherche. Il s’appuie sur des exemples de pratiques portées par des acteurs opérationnels en France et dans le monde.

CPA2019_Prevision-eau-potable_couv

Les gestionnaires des milieux aquatiques ont parfois des difficultés à porter les actions de protection des eaux souterraines (préservation et/ou reconquête du bon état) auprès des décideurs et des populations. Dans cette publication, il est montré que les évaluations économiques des bénéfices associés aux actions de préservation des eaux souterraines peuvent aider les gestionnaires de l'eau à communiquer et à convaincre de l'intérêt de les mettre en oeuvre.

Vignette

La dégradation des milieux aquatiques peut contraindre des acteurs, publics ou privés, à engager des dépenses pour maintenir leurs activités dépendant d’un usage de l’eau, alors qu’ils ne sont pas eux-mêmes les responsables de cette dégradation. L’évaluation de ces dépenses permet d’améliorer les connaissances sur les usages de l’eau, et en particulier les réactions des agents économiques (producteurs, consommateurs...) suite à une altération de la qualité des milieux aquatiques.

CPA2017-Mesures-compensatoires-couv

L’analyse économique joue un rôle croissant dans la gestion des ressources en eau et des milieux aquatiques.
Les modèles hydro-économiques sont capables d’évaluer les impacts de diverses mesures ou politiques de gestion de l’eau sur les usages, les ressources, les milieux aquatiques et l’efficacité économique globale de systèmes hydrologiques.

CPA2015_Modeles-hydroeconomiques couv

L’ouvrage rassemble des éléments de définition, de connaissance et de réflexion sur les analyses économiques menées en appui à la gestion de l’eau et des milieux aquatiques. Il a pour ambition d’aider à la mise en oeuvre opérationnelle de ces analyses économiques.

Rapports

Journées d’échanges, colloques et séminaires

Partage d’expériences et perspectives d’actions de gestion et de recherche... Les participants ont identifié les conditions nécessaires pour que ces eaux souterraines jouent pleinement un rôle d’assurance dans les différentes situations (sécurisation de la distribution d’eau potable, réduction des vulnérabilités, anticipation des pressions à long terme…) et se sont ensuite interrogés sur les moyens de mieux faire reconnaitre ce rôle d’assurance.

Cet ouvrage présente les résultats du séminaire qui a permis d’introduire le concept de services écosystémiques, de présenter les méthodologies d’application à la gestion intégrée de l’eau en Europe, de formuler des recommandations aux décideurs et d’identifier des besoins de recherche. Il restitue aussi sous forme de résumés les présentations faites lors du séminaire.

Rencontres-synth2013_Services-ecosytemiques couv

Combinant séances plénières et groupes de travail, le séminaire a identifié les enjeux et les thématiques nécessitant des recherches complémentaires, que ce soit dans le domaine de l’économie à strictement parler ou à l’interface entre l’économie et d’autres disciplines telles que l’écologie, la sociologie ou les sciences politiques.

Rencontres-synth2011_Instruments-economiques_couv