Suivi et évaluation

Rubrique en construction

 

Sommaire

 

L'AFB met à disposition des ressources sur tous les milieux et espèces, mais exerce une activité particulière sur les milieux aquatiques.

 

Zoom : le suivi piscicole

Ainsi, du silure aux vairons en passant par l’anguille, les agents de l’AFB contrôlent les peuplements des poissons des cours d’eau et des plans d’eau depuis plus de 20 ans. Cette surveillance se fait depuis 2007 dans le cadre des programmes de surveillance de la directive cadre sur l’eau, qui s’appuie sur un réseau de plus de 1500 stations pérennes réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain.

L’étude de la structure des peuplements piscicoles sur les stations se fait en recensant les individus par des pêches électriques ou par des pêches au filet. Elles permettent la capture des poissons puis leur identification et leur mesure.
Les observations sont ensuite combinées avec des informations sur d’autres « éléments de qualité » comme la physico-chimie ou l’hydromorphologie pour évaluer l’état écologique des masses d’eau.   
Mais ces longues séries de données sur les peuplements de poissons obtenues par les agents de l’AFB sont également précieuses pour la recherche. Mises à disposition des organismes de recherche, les données issues de ces suivis au long cours permettent de mieux connaitre et comprendre les évolutions des peuplements de poissons ou encore d’étudier l’impact du changement climatique sur la répartition des populations.

Ces travaux riches d’enseignements témoignent de la valeur des données acquises sur le long terme par l’AFB pour la connaissance et la restauration de la biodiversité aquatique.