Bilan des travaux soutenus par la Coordination inter-estuaires et perspectives de recherche à l’échelle nationale

Données de l'événement
Paris, France

Présentation de la journée

La Coordination de la recherche et des études inter-estuaires mise en place en 2012 par l’Agence française pour la biodiversité arrive au terme de 6 années d’activité.
Au cours de cette période, divers projets scientifiques ont été menés par les organismes de recherche en partenariat avec l’AFB afin de développer la connaissance sur les estuaires de la façade Manche/Atlantique. Plusieurs d’entre eux ont abouti à des méthodes d’évaluation de la qualité de ces milieux complexes.

L’Agence française pour la biodiversité et la fédération de recherche SCALE organisent un séminaire de restitution et de discussions autour des avancées, mais aussi des perspectives de recherche appliquée sur les milieux estuariens :
les 8 et 9 octobre, à Paris
Des temps de discussions seront consacrés au retour d’expérience et aux perspectives de recherche à mener dans le cadre de la Coordination inter-estuaires.

Restitution

À venir ! Une courte synthèse des discussions faites lors du séminaire est en cours de rédaction. Elle sera disponible courant 2019 sur la page de la collection Rencontres.

Programme détaillé et interventions

8 octobre

9h - Introduction

  • Genèse de la Mission inter-estuaires (MIE) - M. Akopian (AFB)
  • La mission inter estuaire : un acteur de la zone atelier Seine - F. Petit (FR CNRS SCALE, Univ. Rouen Normandie)
  • Les avancées de la Mission inter-estuaires depuis sa création - V. Foussard (Mission inter-estuaires, FR CNRS SCALE)

Session 1 - Qualité, continuité et accessibilité des habitats physiques dans les estuaires

Animatrice : V. Foussard, Mission inter-estuaires, FR CNRS SCALE

Discussion avec la salle

Session 2 - Fonctionnement biogéochimique des estuaires  

Animateur : C. Rabouille, CEA-CNRS-Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines  

  • Conférence invitée : Origine et composition de la matière organique littorale à l’échelle de la Métropole en lien avec les apports telluriques - N. Savoye (Université de Bordeaux)
  • Problèmes de désoxygénation dans les estuaires : exemple des estuaires de la Loire et de la Gironde - S. Schmidt (CNRS, Université de Bordeaux), M. Lepage (Irstea)
  • Modélisation de la dynamique de l’oxygène dissous dans l’estuaire de la Gironde - A. Sottolichio (Université de Bordeaux)
  • Seuil de tolérance de la faune estuarienne (le bar commun et le copépode Eurytemora affinis) à la concentration en oxygène - C. Minier (Université Le Havre Normandie)

Discussion avec la salle

14h00 - suite de la session 2 - Biogéochimie des estuaires et eutrophisation

  • Dynamique de la matière organique dans le bouchon vaseux de l’estuaire de Seine en lien avec les nutriments et les contaminants organiques - A. Huguet (CNRS, Sorbonne Université)
  • Évaluation du rôle « filtre » des estuaires par modélisation des processus biogéochimiques - J. Garnier (CNRS, Sorbonne Université)

Discussion avec la salle

Session 3 : Biote des estuaires et apports de l'’analyse des réseaux trophiques  

Animatrice : M. Akopian, AFB - Introduction

Discussion avec la salle

9 octobre

9h - Session 4 - Contamination chimique, effets biologiques et transfert au sein du réseau trophique  

Animateur : N. Bacq, GIP Seine-Aval - introduction

Discussion avec la salle

Session 5 : Restauration écologique et appui à la gestion

Animateur : J.-M. Olivier, Université de Lyon - introduction

Discussion avec la salle

13h30 - Table ronde 1 : Renforcer la résilience des estuaires face à des pressions : que faut-il préserver ? que faut-il éviter ?

Animateurs : P. Le Hir (Ifremer) et M. Lepage (Irstea)
Participants : B. Leroy (Agence de l’eau Seine-Normandie), J. Garnier (Sorbonne Université), N. Sanz-Casas (Conservatoire du littoral), X. Harlay (Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale) - support

  • Conférence invitée : Les contrôles exercés par le transit amazonien sur les biocénoses estuariennes de Guyane : difficulté fondamentale de la définition des sites de référence pour des écosystèmes vaseux plus "pristines qu'anthropisés » - D. Guiral (IRD)

15h30 - Table ronde 2 : Retours d’expérience de la coordination inter-estuaires et perspectives pour la mission nationale

Animatrices : B. Augeard (Cheffe du département Recherche, Développement et Innovation, AFB) et K. Ladiray-Goncalves (Directrice du GIP Seine-Aval)
Participants (membre du Comité de Pilotage de la Coordination inter-estuaires) : P. Fera (Agence de l’eau Loire-Bretagne), C. Minier (Université Le Havre Normandie), S. Aumeunier (GIP Loire-Estuaire), B. Andral (Ifremer)
Interventions :  

  • Stratégie de la Coordination inter-estuaires - D. Loupsans (AFB)  
  • Conclusions de l’audit de la mission inter-estuaires - S. Allain (INRA)
  • Nouveaux projets inter-estuaires soutenus par l’AFB - M. Akopian (AFB) et V. Foussard (MIE)
  • Regards « extérieurs » : G. Billen (Sorbonne Université), N. Niquil (Univ. Caen Normandie)  

17h00 - Conclusions et clôture du séminaire