Nature des pressions sur les milieux aquatiques et contexte

 

Sommaire

 

Les pollutions chimiques, qu'elles soient d'origines industrielles, agricoles ou issues de nos activités quotidiennes, entraînent une dégradation de la qualité des eaux qui est susceptible d’avoir un impact négatif sur les écosystèmes aquatiques, la biodiversité et la santé publique. Elles sont au cœur de la politique publique de préservation des ressources aquatiques, notamment de la directive européenne cadre sur l’eau.

Quelles sont les substances impliquées dans les pollutions diffuses d'origine agricole ? Comment se retrouvent-elles dans l'environnement ? Cette page apporte un éclairage à ces questions en dévoilant les mécanismes qui sous-tendent ce phénomène.   

Depuis plusieurs décennies, de nombreux travaux notamment sur les pollutions aquatiques ont montré qu’en plus des matières organiques brutes et des nutriments, les activités humaines entraînent le transfert de flux de micropolluants chimiques écotoxiques, comprenant des composés organiques tels que des pesticides, résidus pharmaceutiques, plastifiants, et métaux dissous.