JET Comment améliorer la mise en visibilité des eaux souterraines et de leurs enjeux de gestion ? Nov 2018

Données de l'événement
Contact
delphine.loupsans (a) afbiodiversite.fr
94300 Vincennes, France

Le mardi 6 novembre 2018 de 9h à 17h à l’Agence française pour la biodiversité (AFB), 5 Allée Félix Nadar, à Vincennes.

Contexte

Cette journée a eu lieu dans le cadre de la valorisation des résultats d’une étude scientifique SHS conduite pour l’AFB sur le sujet en 2016-2017 par le CNRS/IFP.

Au cours des cinquante dernières années, le développement de l’accès aux eaux souterraines a accentué la pression sur ces ressources et la nécessité de les gérer. En France, la loi sur l’eau de 1964 a été à l’origine du développement de dispositifs de surveillance. La loi sur l’eau de 92, avec l’outil SAGE, a favorisé la mise en œuvre d’outils de planification et de gestion locale. Pourtant, les porteurs de ces démarches restent confrontés à la difficulté de mise en visibilité de ces ressources et de leurs enjeux de gestion. Les eaux souterraines sont des ressources quasi invisibles sujettes à l’oubli. Qui participe à leur mise en visibilité ? Avec quels partenaires et quels moyens ? Auprès de quels publics ? A propos de quels objets (la masse d’eau, la démarche de SAGE, les actions, etc.) et enjeux (quantitatifs/qualitatifs, changement climatique, etc.) ? Selon quelles perspectives (faire connaître la ressource, promouvoir la démarche, favoriser la participation, etc.) ? Quels outils sont privilégiés (médias traditionnels, réseaux sociaux, indicateurs, cartographie, jeux, arts, fictions, rencontres, etc.) ?

L’étude a traité ces questions en procédant à :

  • un recensement et une analyse de dispositifs de mise en visibilité dans le cadre de 11 SAGE ou contrats dédiés à une ressource souterraine,
  • une mise en perspective à partir d’expériences en Inde a été faite. Leur surexploitation dans ce pays a conduit à la multiplication des alertes de la part des instances internationales comme des gestionnaires indiens et ce faisant au développement de dispositifs de mise en visibilité originaux dont on peut tirer des enseignements.

Objectif

Dans le cadre de la valorisation des résultats de l’étude conduite, cette journée visait  un échange de pratiques sur le sujet. Elle s’est principalement adressée aux acteurs de la gestion de ces ressources (services de l’État, collectivités territoriales, établissements publics, organismes de recherche, bureaux d’étude, etc.).

Documents structurants

Interventions

Matin

Présentation des résultats de l’étude :

Les échanges se sont poursuivis dans une discussion collective, puis lors d’ateliers thématiques.

Après-midi

Le Dr Himanshu Kulkarni est administrateur fondateur et directeur exécutif d'ACWADAM, une organisation non gouvernementale qui œuvre à une meilleure prise en compte des eaux souterraines en Inde.
Invité pour l'évènement, il a partagé son expérience et son point de vue sur le sujet.